Ma santé au naturel
Jean-Claude Leman, naturopathe



accueil Ma santé au naturel, home Home Santé et bon sensRespirer au naturel

Pour une meilleure assimilation de l'oxygène

Le bol d'air Jacquier

bol d'air Jacquier
De ces éléments découle un état de sous-oxygénation chronique des cellules de notre corps. Le stress, l'‚ge, la maladie et la pollution vont accentuer ce phénomène, et générer à long terme des difficultés de santé ciblées sur nos points faibles. Pour l'un ce sera des difficultés de sommeil, pour un autre des douleurs musculaires, etc.
Fort de ces constatations, le Dr Jacquier a mis au point un appareil permettant une meilleure assimiliation d'un oxygène de qualité.
Le principe repose sur la respiration d'un nébulat très fin issu d'essences de pin des Landes.
En pratique : vous pouvez louer l'appareil pour une cure de 20 jours ou venir faire les séances au cabinet. La durée des séances est comprise entre 12 et 15 minutes.
De nombreuses applications : douleurs de nature fibromyalgique, fatigue chronique, Alzheimer, Parkinson, récupération des sportifs, troubles du sommeil, accompagnement de la perte de poids, du traitement du cancer, etc.

Le respirateur Frolov

respirateur Frolov
Cet appareil, très simple d'utilisation, est issu de l'observation des bienfaits de la respiration en altitude chez les Caucasiens. Il reproduit les conditions de cette altitude tant en pression qu'en concentration d'oxygène et gaz carbonique.
Les indications principales : asthme bronchique, bronchite chronique, dystonie neuro-végétative, hypertension, bronchite aiguŽ, emphysème, hémorragies, infarctus du myocarde, interventions chirurgicales, maladies psychosomatiques, pneumonie, tuberculose pulmonaire.

Le Clima Maske

Clima Maske
Cet inhalateur produit à volonté une chaleur curative qui pénètre directement dans les voies respiratoires.
L'inhalation d'air chaud et sec enrichi avec des essences spécifiques permet d'effectuer une thérapie simple et naturelle éprouvée depuis des dizaines d'années.
Indications : toux, coryza et rhinite, asthme et emphysème, inflammation de la gorge et des amygdales, sinusite frontale et nasale, broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO), infections broncho-pulmonaires.

Respirer à l'extérieur

allergies au pollens
Cela peut paraître tout à fait aberrant de le rappeler, mais bien respirer est indispensable, et ceux qui ne travaillent pas à l'extérieur peuvent avoir tendance à l'oublier.
N'hésitons pas, dès que l'occasion se présente, à aller prendre quelques grandes bouffées d'air frais à l'extérieur.
Allergies ? Observez les moments auxquels vos allergies connaissent un pic. Y a-t-il dans votre environnement des arbres ou des graminées susceptibles de vous irriter ? Ci-joint un tableau des pollens, afin de vous permettre d'être vigilant à l'approche de l'apparition des pollens allergisants.

Respirer à l'intérieur

bien respirer, mais une atmosphère pure
L'air de nos maisons est souvent pollué par les différents produits toxiques présents dans les revêtements muraux, colles et vernis des meubles, sans compter les molècules des produits d'entretien.
Nous n'allons pas jeter tous nos meubles, mais nous pouvons aérer régulièrement, utiliser des produits d'entretien moins toxiques (à base de vinaigre et de bicarbonate de soude), éviter les parfums d'intérieur, les bougies parfumées, l'encens.
Voici une listes des perturbateurs endocriniens dans notre environnement.
En outre, même si l'impact en est limité, nous pouvons disperser dans les pièces des plantes dépolluantes, telles que décrites dans ce tableau extrait du journal Figaro.fr .

Retour haut de page

accueil Ma santé au naturel, home Home Santé et bon sensRespirer au naturel

© 2016 - 2017 Af Somer pour Jean-Claude Leman - Plan du site