Ma santé au naturel
Jean-Claude Leman, naturopathe



accueil Ma santé au naturel, home Home Santé et bon sensRéfléchir au naturel

Cogiter : trucs et astuces

Prenons le temps de la réflexion et analysons quelque peu notre mode de vie.

"Connais-toi toi-même"

prendre le temps d'une pause prendre le temps d'une pause Si ce précepte était d'actualité du temps de Socrate, il ne s'est certainement pas démodé. Nombreux sont les domaines d'application. Quelques exemples non exhaustifs :
Connaissons-nous nos limites? Savons-nous dire "non" lorsque la demande qui nous est faite risque de nous déséquilibrer ?

Prenons - sans culpabilité - des pauses au cours de notre journée : pour une micro-sieste, pour lire un poème ou écouter un morceau de musique que nous apprécions...

Favorisons la connexion entre nos hémisphères en stimulant notre cerveau droit, intuitif et créatif, généralement trop peu utilisé. Pas besoin pour cela de suivre des stage de peinture ! Cela peut se faire de multiples façons : en faisant quelques pas de danse quand le coeur nous en dit, en étant inventif dans notre stretching de tous les jours : au lieu d'étirer nos membres de façon méthodique le matin, nous nous mettrons dans la peau d'un chat qui s'étire avec délectation au soleil. Ou nous pourrons nous imaginer aller dessiner une fresque au plafond ou, encore mieux, sur la voûte céleste : l'imagination n'a pas de limites !
Si nous sommes amenés régulièrement à prendre des notes, pourquoi ne pas opter pour le mind-mapping ?

L'hygiène qui change tout : Le Dr Frédéric Saldmann, dans son livre Votre santé sans risque, explique les incroyables ressources dont nous bénéficions pour préserver notre santé. Nous pouvons changer de mode de vie par des règles d'hygiène surprenantes, une alimentation équilibrée, une libido rayonnante et un sommeil garanti et réparateur.

Renouez avec votre enfant intérieur

Jacques Salomé nous a appris que nous passons une bonne partie de notre vie d'adulte à guérir de nos blessures d'enfance.
Accepter l'enfant que nous avons été, avec ses blessures, et l'écouter, l'aimer, c'est laisser s'exprimer son être spontané, sa sensibilité profonde. A l'inverse, le négliger mène au sentiment de dévalorisation de soi, d'impuissance, et à des comportements dépendants. Cette ouverture à notre enfant intérieur rejaillit de façon bénéfique sur tous les aspects de notre vie, de nos relations, et particulièrement de notre vie de couple.
Margaret Paul, dans son livre "Renouez avec votre enfant intérieur", nous donne cinq étapes à franchir pour parvenir à cet objectif.
Pour nous aider dans ce processus, une psycho-thérapie peut s'avérer bénéfique.

Protégez vos yeux !

protégez vos yeux Pour les avoir testées, nous vous recommandons l'achat de lunettes filtrantes, adaptées aux écrans plats(ordinateur, télévision). On observe une explosion des troubles oculaires, et particulièrement de la dégénérescence maculaire, qui serait à imputer en bonne partie à la fatigue engendrée par le travail devant écran.
En effet, ce type d'écrans génère de la lumière bleue gênant et fatigant la vision. Pour plus de renseignements, voir cet article.
Vous pouvez vous en procurer chez certains opticiens ou via le site Etudes et vie.
Puisque nous parlons des yeux : si vous les sentez fatigués ou irrités, si vous larmoyez : pensez à faire régulièrement
un palming : posez pendant un minute les mains en coupe sur vos yeux et faites le noir. Enlevez ensuite très lentement vos mains de vos yeux pour ne pas être ébloui. La combinaison de la chaleur des mains et de l'obscurité aide à détendre les yeux et à les reposer.
de la gymnastique oculaire : il s'agit de muscler et d'assouplir les muscles des yeux, accrochés au globe oculaire. On dirige les yeux en haut, en bas, à droite, à gauche... sans jamais bouger la tête. Il faut répéter le même mouvement haut-bas ou gauche-droite plusieurs fois, une dizaine de fois si possible.
régulièrement dans la journée, changez votre distance de vision : courte pour l'écran, et lointaine pour le paysage. On manque souvent de paysage, donc faites preuve d'inventivité et imaginez l'horizon des côtes méditerranéennes en regardant vers le Sud, voyez les fjörds norvégiens en vous tournant vers le Nord, etc. !
Vous pouvez également tester les lunettes à grilles - également appelées lunettes de repos, lunettes sténopéïques ou entraîneur optique - (en vente dans certains magasins bio., ou par internet). En favorisant les mouvements de l'oeil, la grille optique stimule l'activité des muscles oculaires. L'oeil cherche la lumière à travers les orifices de la grille et est ainsi amené à explorer de nouveaux chemins, à sortir de ses habitudes, pour reconstituer l'image au travers de la grille. Très vite, il retrouve la mémoire de son fonctionnement naturel. Grâce au phénomène optique de profondeur de champ, bien connu des photographes, les images sont plus nettes, plus précises. Enfin, la fatigue chronique des yeux diminue, ainsi que toutes les tensions et autres gênes provoquées par la fixation forcée, notamment devant les écrans.
Je vous recommande le livre d'Hortense Servais, accompagné d'un CD : Voir la vie.

Allergies

Elles peuvent affecter les sphères respiratoire, cutanée ou digestive, prendre la forme d'eczéma, rhinite, asthme, allergies alimentaires, etc.
On sait aujourd'hui que l'allergie est le résultat non d'un facteur, mais de l'ensemble du mode de vie : entrent en jeu la pollution, l'hygiène, l'alimentation, etc.
L'épigénétique démontre l'impact de l'environnement sur l'expression de nos gênes : quand la grand-mère a fumé, l'expression de ses gênes s'est modifiée, modification transmissible, avec pour conséquence le risque augmenté d'asthme chez le petit-enfant. On a déjà découvert plus de 100 gènes différents codant pour le terrain allergique. Si l'on ne peut pas encore intervenir sur le terrain génétique, on peut agir sur l'environnement pour prévenir la survenue d'un terrain atopique, ou d'une allergie.
En matière de prévention, informons-nous. Comme le fait remarquer le Dr Bidat sur son site, L'éviction des allergènes respiratoires illustre qu'une même mesure peut avoir un effet opposé en fonction du stade de maturité du système immunitaire de l'enfant. Ainsi, vivre avec des chiens est efficace pour prévenir l'apparition d'une allergie chez un nourrisson. Cette même mesure est nuisible chez un enfant ou adolescent déjà allergique aux chiens.

Soigner l'arthrose de façon naturelle

L'arthrose n'est pas une fatalité, bien que nombre de nos concitoyens en souffrent à un âge même précoce. Les causes sont multiples et difficiles à identifier. Cela peut être une prédisposition génétique, une alimentation déséquilibrée et souvent trop acide. On s'est aperçu du rôle important de la gestion du stress.
Richard Haas, chercheur, lui-même atteint d'une sévère arthrose de l'épaule, dans son livre " Soigner l'arthrose naturellement", nous donne des moyens simples pour combattre ce fléau par une alimentation spécifique, une meilleur gestion des émotions et des remèdes naturels efficaces, sans effets ssecondaires ou aggravants, contrairement aux médicaments anti-douleur et anti-inflammatoires conventionnels.
Un coaching est souvent nécessaire pour stimuler, agir dans la durée et établir un bilan régulier. Je peux vous aider dans ce sens. La couleur-thérapie offre des protocoles spécifiques à l'arthrose.

Acides, bases : à vos marques !

Beaucoup de bruit depuis quelques années autour des ces acides et bases. Il semblerait en effet que tant notre mode de vie que notre alimentation tendent à acidifier notre terrain, ce qui pourrait participer à la genèse de toute une kyrielle de troubles en forte hausse ces dernières décennies.
Les auteurs expliquent le phénomène de la façon suivante : pour neutraliser l'excès d'acide, l'organisme met en place un système de "tampons", en puisant dans ses propres réserves de minéraux alcalins. Les os représentent la plus grande réserve alcaline de l'organisme, mais on en trouve aussi dans les dents. L'acidose peut également entraîner beaucoup de fatigue, car un environnement acide entrave la production d'énergie des cellules du corps. L'acidose diminue également les réserves d'oxygène disponible pour le fonctionnement des cellules, ce qui nuit à leur régénération et cause la croissance de micro-organismes pathogènes. Aussi, l'acidose crée un sol fertile pour l'inflammation, ce qui pourrait mener à de nombreux problèmes de santé comme l'arthrite, la colite, l'eczéma, etc.
De façon générale, quelques principes sont valables :

Pensez zen !

Participent à l'acidification les pensées négatives, la colère, la violence, le stress, le surmenage et le manque de sommeil.

Activité physique et plein air

Faites du sport et oxygénez-vous dès que vous en avez la possibilité. Toute activité qui entraîne une augmentation du métabolisme et du rythme cardiaque permet d'éliminer des acides à travers l'expiration et la transpiration.

Alimentation

Privilégiez les aliments basiques et/ou alcalinisants (voir l'article "Trop d'acide tue l'acide" sous l'onglet Manger au naturel).
Aux personnes souffrant d'obésité, de diabète de type II, d'excès de cholestérol : évitez les régimes draconiens quie vous mettent rapidement en état de manque et frustrés. Lorsque vous stoppez le régime, la mémoire des cellules fait rattraper, voire dépasser, les kilos perdus... Dans son livre " Faites la paix avec votre assiette", Catherine Malpas, développe sa méthode Zéro frustration" pour perdre du poids durablement et retrouver un joyeux équilibre dans sa vie.
Un coaching est souvent nécessaire pour stimuler, agir dans la durée et établir un bilan régulier. Je peux vous aider dans ce sens. La couleur-thérapie offre des protocoles spécifiques aux difficultés alimentaires.

accueil Ma santé au naturel, home Home Santé et bon sensRéfléchir au naturel

Retour haut de page

© 2016 - 2017 Af Somer pour Jean-Claude Leman - Plan du site